Revue de presse

Pour les discussions "de fond", sorties, cinés, etc.
User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27412
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Postby Chevalier Bayard » Fri 07 Mar, 2008 23:32

Dans la série (toujours trouvé par Liewen...)

<object type="application/x-shockwave-flash" data="http://rue89.com/files/audio/dewplayer.swf?son=http://rue89.com/files/agression.mp3" width="300" height="20"><br>
<param name="movie" value="http://rue89.com/files/audio/dewplayer.swf?son=http://rue89.com/files/agression.mp3"></object>

=> Une journaliste malmenée par les gorilles de Dassault
Image

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27412
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Postby Chevalier Bayard » Tue 01 Apr, 2008 13:31

[url=http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5224]La vie semble possible sur Encelade !

Image[/url]

L'analyse des données acquises par Cassini lors du survol d'Encelade montre un monde où la vie est possible. La sonde a révélé la présence d'eau, de gaz carbonique et de molécules organiques dans les éjections des geysers et détecté des températures de -93 degrés Celsius, suffisamment élevées pour laisser penser que les températures sous la surface d'Encelade seraient compatibles avec la présence d'eau à l'état liquide, un des critères pour que la vie telle que nous la connaissons soit possible.

(La suite)


=> Compléments en anglais.
Image

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27412
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Postby Chevalier Bayard » Wed 30 Apr, 2008 16:55

Et on retourne chez nous avec une nouvelle incitant beaucoup moins à la rêverie: la fin de la mixité dans nos écoles !?! :eek:

Le Monde wrote:Point de vue
Ecole : la mixité en danger, par Bariza Khiari
LE MONDE | 22.04.08 |  

Une fois de plus, l'Europe a bon dos. Au nom d'une prétendue directive européenne, le gouvernement français vient de faire adopter par le Parlement, dans un texte de loi destiné à lutter contre les discriminations, une disposition remettant en cause la mixité à l'école. Aucun ministre de l'éducation, aussi réactionnaire fût-il, n'aurait eu "l'audace" d'inscrire dans nos textes, ne serait-ce que par voie de circulaire, la possibilité d'organiser "des enseignements par regroupement des élèves en fonction de leur sexe" sans s'exposer à la foudre des organisations laïques et des syndicats de l'enseignement.

Les directives européennes, que nous avons à transposer dans notre droit national, sont pour la plupart d'inspiration libérale et il nous a souvent fallu batailler ferme pour préserver en France nos spécificités. Or, dans le cas qui nous occupe, l'Europe n'est pas en cause. Aucune des directives européennes à transposer dans ce texte ne touche au champ de l'enseignement, qui reste une compétence strictement nationale.

Dès lors, le gouvernement a menti au Parlement en affirmant, à la tribune de l'Assemblée, que cette dérogation à la mixité à l'école était une exigence de la Commission européenne et qu'on ne pouvait donc s'y soustraire. Au Sénat, tous les groupes parlementaires ainsi que la délégation aux droits des femmes étaient d'accord pour supprimer cette disposition. Or, contre toute attente, le 9 avril, lors de la discussion du texte en séance publique, le gouvernement a maintenu sa position, ordonnant à sa majorité de se plier. Cet épisode parlementaire en dit long sur la liberté de parole et d'amendement de la majorité et augure mal de la façon dont on entend donner plus de pouvoir au Parlement. Il révèle aussi l'influence grandissante des intégristes de tout poil au sein du pouvoir d'Etat.

La mixité est un acquis fragile. Parmi ses détracteurs, trois arguments sont invoqués. Le premier, d'ordre pédagogique, met en évidence le frein que peut constituer la mixité aux performances respectives des filles et des garçons. Le second, d'ordre social, souligne la montée des violences dans les établissements, et notamment des violences sexuelles. Le troisième, que l'on peut classer, faute de mieux, dans la catégorie "morale", déplore l'indécence qu'il y aurait à suivre, pour les garçons et les filles, des cours en commun. La délégation aux droits des femmes du Sénat s'était saisie de cette question en 2004. Elle avait conclu que les réponses aux problèmes soulevés se trouvaient non pas dans la ségrégation, mais dans la formation des enseignants, l'encadrement éducatif, le contenu des manuels scolaires et surtout dans la volonté politique d'accompagner les jeunes femmes dans des choix d'orientations professionnelles dont elles ont tendance à s'auto-exclure.

CONSERVATISME LIBÉRAL

Au-delà de la valeur émancipatrice de la mixité, l'apprentissage du vivre-ensemble commence dès l'école. C'est aussi à ce titre que la mixité est un principe à préserver. Cette remise en cause est une disposition sortie de nulle part et que personne n'a le courage de revendiquer. Rien ne permet d'expliquer la présence de cette mesure alors que tous les protagonistes du débat parlementaire souhaitaient la voir disparaître. Son adoption ne constitue pas un faux pas ou un cafouillage. Au contraire, cette attaque contre la mixité semble issue d'une volonté déterminée, mais non avouée. Elle s'inscrit dans le conservatisme libéral qui caractérise la pensée de M. Sarkozy.

Après avoir affirmé la supériorité du curé sur l'instituteur dans la transmission des valeurs ; après avoir voulu imposer les statistiques ethniques, instrument fort utile pour gommer la question sociale et renvoyer les causes de la délinquance à l'origine ; en donnant maintenant la possibilité de déroger au principe de mixité dans l'éducation, on s'en prend une fois de plus à notre modèle laïque et républicain.

Avec tant d'autres Européens fervents, j'ai combattu les dérives libérales et parfois conservatrices de l'Europe ; là, je ne laisserai pas dire que c'est la faute à Bruxelles ! Laïcité, égalité, mixité... ce continuum, socle de notre modèle républicain ne cesse de subir des attaques comme si, à la tête de l'Etat, on était en train de mettre en place les éléments d'une reconfessionnalisation de la société française.

Bariza Khiari est sénatrice socialiste de Paris
Image

User avatar
apatride
rider
rider
Posts: 418
Joined: Mon 24 Oct, 2005 22:04
Location: Ici !

Comment la Sécu finance les fonds de pension anglo-saxons.

Postby apatride » Fri 09 May, 2008 09:14

Comment la Sécu finance les fonds de pension anglo-saxons
Marianne wrote:Le taux de rendement des capitaux investis dans les cliniques a bondi de 10,8% en 2004 à 15,7% l'année suivante, soit un niveau de performance supérieur à celui des 250 plus grandes sociétés françaises (hors secteur financier).

Ça fait rêver quand on pense que des gogos ont investi dans des SSII parce qu'on leur proposait une décote de 20% ... pour ensuite se rendre compte que le rendement est ... très négatif.
Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on a bien raison de penser ce qu’on pense

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27412
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Postby Chevalier Bayard » Fri 09 May, 2008 10:06

mais y'avait aussi le PACS dans les 6 mois .... et l'année en question j'ai racheté des actions achetées à 3,22 €, monsieur :P

User avatar
JackSlater
champion
champion
Posts: 732
Joined: Tue 19 Apr, 2005 20:47

Postby JackSlater » Mon 23 Jun, 2008 18:29

Pour répondre à «l'impatience» des Français sur le pouvoir d'achat, le gouvernement lance une campagne de publicité pour un coût de 4 millions d'euros. Le PS dénonce un «gaspillage».

«Pouvoir d'achat. Vous êtes impatients ? Nous aussi». C'est le slogan qu'a choisi l'agence Young et Rubicam pour la campagne de publicité que lance le gouvernement. Cinq spots télévisés et des publicités dans la presse et sur les sites web, destinés à «répondre à l'impatience des Français» en matière de coût de la vie.

L'un des spots décline l'ensemble des mesures mises en place depuis un an, les autres en détaillent quatre : déduction des intérêts d'emprunt immobilier, diminution du dépôt de garantie en cas de location, heures supplémentaires défiscalisées et enfin non imposition des jobs d'été des étudiants.

«Nous avons pris depuis un an beaucoup de mesures. Certaines sont assez techniques, complexes et donc toutes nécessitent d'être expliquées, qu'elles soient comprises et il faut qu'elles soient intégrées par nos concitoyens», a expliqué lundi Thierry Saussez, le «monsieur communication» du gouvernement.

source : le figaro


désolant
là, ca touche le fond, ca fait ultra propagande
VIVA LA REVOLUZION !
:yeah:
Image
Image

User avatar
apatride
rider
rider
Posts: 418
Joined: Mon 24 Oct, 2005 22:04
Location: Ici !

Postby apatride » Mon 30 Jun, 2008 10:49

Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on a bien raison de penser ce qu’on pense

User avatar
JackSlater
champion
champion
Posts: 732
Joined: Tue 19 Apr, 2005 20:47

Postby JackSlater » Sun 20 Jul, 2008 09:25

CHINE-JO •  Les Noirs interdits de bistrot à Pékin

A quelques semaines du lancement de la grand-messe olympique, la lutte contre les "fauteurs de troubles" potentiels s'amplifie. A Pékin, des propriétaires de bars viennent de recevoir l'ordre de ne plus servir les Noirs.


En contradiction avec le slogan officiel des Jeux – One World, One Dream –, les autorités chinoises préparent secrètement l'interdiction d'entrée dans les bars de la capitale aux Noirs et aux autres populations "socialement indésirables".

Les propriétaires de bars situés dans le centre de Pékin ont déclaré au quotidien South China Morning Post qu'ils avaient dû, sous la contrainte du Bureau de la sécurité publique, signer un document dans lequel ils promettaient de ne pas laisser entrer les Noirs dans leurs établissements.

"Des responsables du Bureau de la sécurité publique sont venus ces jours-ci, en civil, pour me demander de ne pas servir les Noirs et les Mongols", a déclaré au journaliste du South China Morning Post le copropriétaire d'un bar au style occidental qui a souhaité conserver l'anonymat. Selon les propriétaires de ce bar, les autorités de la capitale sévissent contre les Noirs et les Mongols afin de réprimer le trafic de drogue et la prostitution à la veille des Jeux.

Quelques mois auparavant, la police pékinoise avait lancé une opération d'envergure contre les Noirs, habitués des bars du district de Sanlitun, le quartier des expatriés de Pékin où se concentrent les bars occidentaux.

Le document qu'ont dû signer les tenanciers de bars de Sanlitun ne se limitait pas à l'interdiction de servir les Noirs ; ils devaient également promettre de suspendre, le temps des Jeux, certaines activités telles que la danse ou les concerts. Ils ont pu conserver des copies de ce document, à l'exception des pages concernant l'interdiction de servir les Noirs. Les autorités se méfieraient des accusations de racisme que pourrait déclencher la révélation de telles mesures.

Au cours des dernières décennies, la présence de Noirs dans les grandes villes du pays a suscité des réactions violentes de la part des Chinois. Régulièrement, des manifestations réunissant des centaines de milliers de personnes sont organisées pour protester contre la présence des étudiants africains. On reproche à ces derniers de sortir avec de jeunes Chinoises.

"Le gouvernement local tente de contrôler tous les aspects de ce que vont vivre les étrangers pendant les Jeux", a déclaré au South China Morning Post David Mitchell, un musicien de jazz résidant à Pékin, pour qui il devient de plus en plus difficile de trouver des lieux de concert dans la capitale. "Tout vise à créer l'impression d'une stabilité sociale, mais ils ne comprennent pas que cette impression de stabilité est précisément le préjugé, d'ailleurs infondé, que les étrangers ont sur la société chinoise, celui d'une société totalement contrôlée et qui n'a pas vraiment de vie culturelle".

Céline Allemand



c'est beau l'esprit olympique....
Image
Image

User avatar
Clint008
peon
peon
Posts: 20
Joined: Wed 06 Aug, 2008 19:02
Location: France
Contact:

Postby Clint008 » Sat 09 Aug, 2008 14:56

Mon Dieu c'est inadmissible... la Chine est un pays bien etrange...
Quand on voit que c'est surtout des personnes de couleurs qui rapportent les médailles d'or en athlétismes.
[French]
PSP/PS3 user
ImageImage

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27412
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Revue de presse

Postby Chevalier Bayard » Mon 27 Oct, 2008 13:43

Décidément les plans de secours se vautrent les uns après les autres ...

=> Les places européennes chutent à l'ouverture

Le Monde wrote:Les places européennes ont évolué de nouveau en très forte baisse lundi 27 octobre au matin, accusant un net recul dès les premiers échanges, plombées par les Bourses asiatiques qui ont toutes connu des pertes records, l'indice Nikkei chutant à son plus-bas depuis 1982. A midi, Paris connaissait de lourdes pertes, chutant de 6,66 %, sous la barre symbolique des 3 000 points à 2981,06 points. La même tendance s'observait à Londres et à Francfort qui avaient un temps semblé ralentir leur chute : vers midi l'indice londonien, Footsie-100 perdait 4,76 %, alors que le DAX allemand perdait 4,41 %.

(...la suite...)


Vais aller m'écouter du Iron Maiden et me préparer pour l'arrivée de Damien :x ...

Autre article, sur Boursorama...

Boursorama wrote:Mais qu'est-ce que c'est que ce binz ?...
Les « marchés » financiers contemporains évoquent de plus en plus l'univers, baroque et barbare, des « Visiteurs », en ce sens que les investisseurs ont désormais la fort déstabilisante impression de se retrouver subitement transposés dans un monde où les repères traditionnels ont totalement disparu...
Ceci peut paraître étonnant à l'heure où tous les souverains du Saint Empire de l'économie de marché ont fait fi de leurs habituelles querelles et mobilisent le ban et l'arrière-ban de leur chevalerie la plus pugnace pour circonscrire définitivement les raids dévastateurs des sarrasins et autre vandales de la finance...

Cette croisade contemporaine est en passe de réussir, tout du moins si l'on en juge par la normalisation, lente mais incontestable, des taux monétaires. Alors pourquoi le chaos perdure-t-il sur les autres marchés ?
Par delà les prétextes macroéconomiques, aussi conjecturaux que conjoncturels, la véritable explication tient en un mot : liquidation (des hedge funds, et à tous les sens du terme !...).

En effet, des hordes de lansquenets, haves, sans solde, désorientés, errent dans les campagnes, dévastant tout sur leur passage, se livrant à un pillage d'autant plus effréné qu'ils savent qu'ils vont être balayés par le grand vent de l'Histoire... En clair et sans décodeur, les hedge funds sont forcés de solder toutes leurs positions à tout prix (c'est le cas de dire...) et tant qu'ils n'auront pas mené à son terme fatal cette lente immolation collective, qui n'est pas sans évoquer l'hallucinatoire Mort de Sardanapale immortalisée par Delacroix, les prix de l'ensemble des actifs, y compris les matières premières, pourront valoir littéralement n'importe quoi ; et ils le font d'ailleurs... Car, lorsque des devises du G7 en arrivent à fluctuer de 8 % dans la journée ou les taux des swaps 30 ans à traiter en dessous des emprunts d'Etat, c'est bien très grande diablerie et l'on restera donc prudemment embusqué derrière les mâchicoulis en attendant que tout redevienne okay...
Image


Return to “Le Café Klatsch”



Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests